Depuis bientôt deux ans mes habitudes d’écoute ont beaucoup évolué avec le streaming. Avant j’utilisais ces plateformes occasionnellement. Puis en octobre 2015 j’ai pris un abonnement Unlimited à Rdio. C’était pour moi la meilleure plateforme pour le mélomane que je suis: interface épurée et orientée album. Il suffisait d’ajouter des albums à sa collection et de les synchroniser avec son téléphone et c’était parti. Malheureusement mon aventure avec Rdio allait s’arrêter deux mois plus tard en décembre car le service fermait. Rdio et Spotify m’ont permis de faire de belles découvertes. J’ai décidé de les partager et c’est la raison pour laquelle ce blog reprend du service.

Kolkhöznitsa est l’une d’entre elles. Sorti en 2008, c’est le premier album de Kolkhöze Printanium, un groupe français.

La musique est un mélange d’avant-prog, de RIO et de jazz avant-gardiste: une atmosphère glauque et pesante, une ambiance cinématographique et industrielle. Une pépite à découvrir de toute urgence. A l’époque j’avais commandé le CD chez les Allumés du Jazz mais il n’apparait plus au catalogue.