Je ne crois pas avoir parlé ici de l’excellent Burn des Sons of Kemet.

Ils passent en concert à Paris le 26 février. Je ne pourrai pas y être mais j’espère qu’une autre occasion se représentera.