Thursday 13th June 2013 @ La Maroquinerie, Paris

Arrivé en retard pour la première partie je n’ai pu assister qu’aux dernières chansons du groupe et je ne connais toujours pas leur nom.

Une fois le premier set terminé je me place en première ligne et attends avec impatience la suite. The Feeling Of Love commence à jouer vers 21h00. Très bonne surprise car je n’avais jamais écouté le groupe. L’ambiance est là et le publique est réceptif. La musique est bonne et les musiciens envoient bien. Le seul bémol à mon avis est la voix du chanteur, un peu faible par rapport à l’intensité de la musique. En tout cas ça met en appétit pour la suite et j’ai envie d’écouter leurs albums. Fin du set de The Feeling of Love.

Les gars de Frustration commencent à jouer vers 10h20 et là c’est directement la folie ! Pogos non-stop dans tous les sens, les gens sont déchainés. Il faut dire que nous sommes tous venus pour eux. Ca bouge de tous les côtés et il faut résister pour rester en place devant. Les mouvements de foule font que nous sommes régulièrement poussés en avant ! Leur photographe à ma gauche semble d’ailleurs un peu agacé, pas évident pour lui de prendre des photos ou de filmer alors que d’autres nous rentrent dans le dos. La température monte dans la fosse: c’est la fournaise et la sueur coule à flot ! L’ambiance est tout simplement géniale ; c’est trop bon. Les chansons s’enchaînent et l’intensité ne baisse pas d’un iota, bien au contraire. Les gens sont heureux d’être là et ça se voit. :) A plusieurs reprises j’échange des high-fives avec ma voisine de droite. C’est l’euphorie totale ! Jouées live toutes leurs chansons deviennent des hymnes en puissance. Si vous ajoutez à cela une présence scénique exceptionnelle, vous obtenez un concert époustouflant et unique.

Pour la setlist suivez ce lien.